28/06/2012

LES 1001 NUITS - Le Pêcheur et le Djinn

Adaptation fidèle à la traduction d'Antoine Galland* d'un conte des mille et une nuits: Le Pêcheur et le Djinn
pages 1
Un vieux pêcheur se rend en bord de mer dans l'espoir de trouver de quoi nourrir sa famille. Après avoir jeté ses filets à plusieurs reprises sans succès, il finit par ramener un vase en cuivre. Curieux, il l'ouvre et en surgit un étrange djinn, mais contrairement à ce qu'il pouvait penser, ce dernier fait preuve d'une total ingratitude, il s’obstine à vouloir tuer le pauvre pêcheur et ne lui accorde d’autre grâce que le choix de sa mort ! Ce dernier a recours alors à un subterfuge : il ne croit point que le djinn était dans le vase, tant celui-ci est petit par rapport au monstre. Il lui demande d’y retourner pour le prouver. Naïvement le djinn s’exécute et le pêcheur referme le récipient : le génie maléfique se retrouve à nouveau piégé !

*Antoine Galland (1646-1715) fut le premier à traduire les contes des mille et une nuits, en réalisant un travail d’assemblage, d’adaptation et de reconstitution de plusieurs anciens manuscrits perses et arabes. Il a largement contribué aux succès des contes dans le monde, en mêlant pittoresque, aventure, magie, merveilleux et humour.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire